31 mars 09

L'HÔTEL DU DERNIER RECOURS ! (1de2)

   A l'entrée, on nous tend la clef de la chambre pour la nuit. La pièce est minuscule. Un lit à une place poussé contre le mur, un bureau, un lavabo rehaussé d'un miroir fissuré et une armoire en bois. L'odeur de tabac s'est incrustée et prend à la gorge dès qu'on ouvre la porte. Les draps blancs sont troués par des brûlures de cigarettes.    Les 40 locataires du troisième étages possèdent tous de volumineux dossiers psychiatriques  et ont passé plusieurs années dans la rue. Derrière chacune des... [Lire la suite]
Posté par fricot à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]