26 août 10

LE GRAND TERMINUS DE LA SANTÉ MENTALE ! (1 DE 2 )

   Un agent de sécurité entre en courant dans l'ascenseur. Il écrase le bouton du quatrième étage, où vient de se dérouler une agression contre une infirmière de l'Institut Philippe-Pinel. Un nouveau patient lui a cassé le nez. Il y a du sang partout.    Code 222... Une vie est en danger ! À l'arrivée des renforts, le patient agresseur avait déjà été maîrisé par les éducateurs de l'unité. Il est par terre, à plat ventre. Les agents le menottent, l'emmène à sa chambre et l'attachent à son lit.  ... [Lire la suite]
Posté par fricot à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 10

L'HÔPITAL DANS LA VILLE ! ( 2 DE 2 )

'' Locataires en liberté surveillée ''    À première vue, rien ne distingue les Appartements Du marché et Popart des immeubles voisins, dans les quartiers Hochelaga-Maisonneuve et Centre-Sud à Montréal. Rien. Sinon la présence d'intervenants, jour et nuit dans ces immeubles abritant des petits logements. C'est le '' nec plus ultra '' en matière de désinstitutionnalisation.    Ici, les malades, dont la majorité souffrent de schizophrénie, vivent dans leur propre chez-eux. Ils bénificient évidemment d'un... [Lire la suite]
Posté par fricot à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 10

L'HÔPITAL DANS LA VILLE ! ( 1 de 2 )

   Lorsque les hôpitaux psychiatriques se sont vidés, il a fallut trouver des endroits où reloger les patients. Foyers de groupe, familles d'accueil, appartements supervisés : l'hôpital s'est transporté dans la ville.   Ces ressources, anonymes, se sont fondues au coeur montréalais, semées au hasard sur des rues résidentielles de la métropole. Chaque endroit abrite sa propre clientèle, son univers, ses odeurs.    Nous avons visité plusieurs de ces milieux de vie, tous rattachés à l'Hôpital Louis - H... [Lire la suite]
Posté par fricot à 11:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]