Salut à tous,   zh4

   Un immense pays, une population énorme, mais les malades mentaux vivant en Chine n'ont pas toujours la vie facile...

*HISTOIRE DE LA PSYCHIATRIE CHINOISE !

¨Une histoire de la Psychiatrie chinoise peut se diviser en trois périodes : a) jusqu’à la fin du siècle dernier ; b) l’étape de l’influence étrangère, depuis l’installation du premier hôpital psychiatrique ; c) depuis la Libération.

    Le premier témoignage écrit que l’on ait au sujet de maladies mentales date du XIVe siècle avant J.-C. Dans des oracles de cette époque, écrits sur des os, on peut lire que c’est au vent qui balayait régulièrement les vallées du fleuve Jaune - berceau de la vie chinoise - que l’on attribuait la cause, des maux de tête. Depuis ce moment-là, on a conservé de nombreux textes comportant des références à des maladies nerveuses et mentales, et à leur traitement. L’importance qu’on leur attribuait est mise en évidence par le, fait que, lorsque fut créé le Collège impérial de médecine en 1060 après J.-C., trente étudiants sur les cent vingt qui y étaient inscrits devaient se consacrer à du vent », dans le cadre d’un département spécial, différent de celui des maladies internes¨... (Lire la suite)

http://www.lacanchine.com/ChEncore_Psychiatrie_01.html

-----------------------

* En Chine, le triste sort des malades mentaux ! 

¨Le traitement de la maladie mentale reste un problème en Chine, comme le montrent deux études récentes, qui pointent le manque d'investissement public dans ce domaine, et dénoncent l'usage abusif de l'enfermement en hôpital psychiatrique pour éloigner les personnes gênantes.

 zh8  La maladie mentale est depuis quelques temps largement débattue dans les médias chinois, peut être en partie à cause de la récente série d'attaques meurtrières dans des écoles, dont plusieurs auraient été perpétrées par des personnes atteintes de troublespsychologiques.

A l'occasion de la journée mondiale de la santé mentale, le Centre d'Observation des Psychoses et du Social et l'Institut pour l'Egalité et la Justice de Shenzhen ont apporté dimanche dernier de quoi nourrir le débat.

Dans un rapport publié conjointement, ils dresse un constat alarmant de la situation. Citant les chiffres du Centre Chinois pour la Prévention et le Contrôle des maladies, le rapport s'émeut du faible niveau d'investissement gouvernemental en la matière¨... (Lire la suite)

http://chine.aujourdhuilemonde.com/en-chine-le-triste-sort-des-malades-mentaux

-----------------------

* La santé mentale en Chine !

¨Le nombre de suicides et d'attaques violentes contres les écoles a considérablement augmenté durant l'année 2010, phénomènes qui ont alerté l'opinion publique sur les maladies mentales. Notre correspondant à Pékin, Thomas Rippe, a évoqué le sujet lors d'une de ses émissions pour Radio Chine Internationale.

"Le sujet redevient d'actualité apparemment," raconte Thomas. "Lorsque nous avons effectué des recherches pour préparer l'émission, nous avons découvert que durant l'ère Mao et la révolution culturelle, le sujet était plutôt tabou et que les maladies mentales étaient considérées comme des "maladies de bourgeois". Les personnes de l'époque, atteintes de troubles mentaux, se voyaient forcées de lire le petit livre rouge et les enseignements de Mao constituaient un remède suffisant. Aucune pratique médicale ne venait en aide aux malades."

On peut dire que durant des décennies aucun soin n'était prodigué car selon l'idéologie dominante, les maladies mentales "n'existaient pas".

http://fr.gbtimes.com/societe-chinoise/la-sante-mentale-en-chine

------------------------

* Des enfants et des malades mentaux esclaves dans des briqueteries en Chine ! 

"Un total de 1 340 personnes, dont 367 handicapés mentaux, ont été sauvées du travail forcé depuis que le scandale des briqueteries a éclaté au mois de juin, a rapporté un groupe d'investigation lundi après-midi.

   277 000 unités de travail avec 12,67 millions de travailleurs ont été inspectées durant la campagne de lutte contre le travail illégal dans les mines, briqueteries et ateliers, a dit Sun Baoshu, vice-ministre du Travail et de la Sécurité sociale et chef du groupe d'investigation, représentant le ministère du Travail et de la Sécurité sociale, le ministère de la Sécurité publique et la Fédération nationale des Syndicats de Chine.

   La police a découvert que 67 000, soit 24,2% des briqueteries, mines et ateliers inspectés à travers le pays opéraient sans licences¨...(Lire la suite)

http://www.psychomedia.qc.ca/societe/2007-08-14/des-enfants-et-des-malades-mentaux-esclaves-dans-des-briqueteries-en-chine

http://www.dailymotion.com/playlist/x10myo_Stardust80_chine-actuelle/1#video=x2azmg

-----------------------

*Le Nanjing Natural Art Center !    zh1

   ¨Créée en novembre 2011 à Nanjing en Chine, Nanjing Natural Art Center est la 1ère institution à but non-lucratif dédiée à l’art brut en Chine, ayant pour mission de rechercher les créateurs ayant des maladies mentales, de collectionner leurs œuvres, d’étudier et de promouvoir cet art . Son but est « de créer un pont d’échange entre les patients en déficience mentale et le public, pour que le public puisse sentir et comprendre un monde irrationnel de l’humain, et d’ainsi favoriser le développement des arts, de la culture et de l’esprit humain ». Nanjing Natural Art Center est situé à Jiang Xin Zhou, une île au cœur du fleuve loin de la ville. Il offre un espace de création pour des patients en déficience mentale qui sont doués pour l’art brut, un accès à leurs œuvres pour le public¨¨ . http://art2010.net/content.asp?id=471&name 

http://lybr.wifeo.com/lasie-a-lhoneur.php

http://art2010.net/content.asp?id=471&name

Pégé

* Les 3 photos proviennent du Natural Art Center.