Salut à tous,  

trouble-affectif-bipolaire

  La dépression est un état mental pathologique caractérisé par un sentiment de profonde tristesse et de désespoir, accompagné d'une souffrance morale et d'une incapacité à fonctionner normalement dans la vie de tous les jours.

   Du site Association canadienne pour la santé mentale : La dépression et le trouble bipolaire !

''Les troubles de l’humeur sont des maladies qui amènent les personnes qui en souffrent à ressentir des émotions intenses et prolongées qui affectent négativement leur bien-être mental, leur santé physique, leurs relations et leurs comportements. Près de dix pour cent des Canadiens souffrent d’un trouble de l’humeur à un moment quelconque de leur vie.

  Bien qu’il puisse arriver à tout le monde de connaître de brefs épisodes de « hauts » et de « bas », nous n’éprouvons généralement pas d’émotions extrêmes ou de sautes d’humeur prolongées. Un sens interne de la maîtrise a tendance à modérer nos importantes sautes d’humeur et à stabiliser nos hauts et nos bas.

  Chez les personnes souffrant d’un trouble dépressif de l’humeur, ce sens interne de la maîtrise peut être manquant. Lorsque survient un événement pénible, comme le décès d’un être cher, une perte d’emploi, un accident ou une maladie, un sentiment accablant d’impuissance et de désespoir peut survenir et entraîner un trouble dépressif majeur. Les femmes sont touchées par la dépression deux fois plus souvent que les hommes.

  Le trouble bipolaire, ou psychose maniacodépressive, est l’autre type important de trouble de l’humeur. Une personne chez qui l’on a diagnostiqué un trouble bipolaire connaît une alternance de sautes d’humeur qui vont des « hauts » extrêmes aux « bas » extrêmes. Ces épisodes n’ont peut-être rien à voir avec un événement de la vie en particulier et ils semblent survenir spontanément et indépendamment de tout élément déclencheur''... (Lire la suite)

http://www.cmha.ca/fr/mental_health/la-depression-et-le-trouble-bipolaire/

------------------------------

* Du site SOLVITAL : Les types de dépression : trouble affectif bipolaire ou maniaco-dépression !

Nous parlons de trouble affectif bipolaire ou maniaco-dépression à partir de deux épisodes de perturbation de l’humeur et du niveau d’activité.

Celles-ci peuvent tantôt aller dans le sens d’une dépression (baisse de l’activité, tristesse), tantôt dans le sens maniaque (augmentation de l’activité et de l’humeur). Les épisodes maniques récurrents rentrent également dans cette catégorie même si la personne n’a jamais d’épisode dépressif.

Le temps écoulé entre deux épisodes ne joue pas de rôle pour le diagnostic. En revanche, les médecins distinguent s’il s’agit actuellement d’un épisode mixte (maniaque et dépressif), d’un épisode manique ou d’un épisode dépressif et si celui-ci est léger ou moyen. Dans tous les cas, ils vont parler d’un trouble affectif bipolaire mais en faisant une différence qualitative.

Chez certaines personnes, le trouble affectif bipolaire  ou maniaco-dépression est accompagné de symptômes psychotiques. Dans ce cas, vous allez peut-être entendre parler d’une psychose maniaco-dépressive''.

http://www.solvital.fr/depression/trouble-affectif-bipolaire.php

-----------------------------

Du site centre de recherche Fernand-Séguin Recherche en santé mentale : Trouble bipolaire !

   ''Ce trouble se caractérise par deux phases :

  • Maniaque (euphorique)
  • Dépressive

Ces variations d’humeur sont cycliques et peuvent se répéter à un rythme variant de quelques jours à plusieurs mois. Elles ne sont pas nécessairement associées à des événements en particulier. La plupart des gens atteints de cette maladie vivent des changements extrêmes qui

L’histoire documentée de trouble bipolaire remonte aussi loin qu’à l’époque de la Grèce antique, il y a plus de 2 000 ans. Les deux extrêmes de l’humeur : la mélancolie (dépression) et la manie ont été clairement identifiées. Arétée de Cappadoce, célèbre médecin grec, a été le premier a proposer que ces deux extrêmes fassent parties de la même maladie.

En 1854, le psychiatre français Jean-Pierre Falret a décrit le trouble bipolaire comme une «folie circulaire», mettant en évidence la nature cyclique comprenant les phases de manie et de dépression. Autour de la même époque, un neurologue français, Jules Baillarger, décrit ces changements comme étant simplement différentes phases de la même maladie traduite comme «folie à double forme»''...    (Lire la suite)

http://www.hlhl.qc.ca/recherche-clinique/trouble-bipolaire.html

Pégé