Salut à tous,    

news9738_194088_sante_phobie_sociale_225x135Du site VIE :

    ¨Vous détestez qu'on vous observe, l'idée de prendre la parole devant un groupe est votre pire cauchemar et vous avez des sueurs froides dès qu'il vous faut adresser la parole à quelqu'un que vous connaissez peu? Peut-être souffrez-vous de phobie sociale. Ce trouble qui génère une grande anxiété chez ceux qui en souffrent est plus répandu qu'on ne le croit...

  Qu'est-ce que la phobie sociale ?

On pourrait décrire la phobie sociale comme une variante extrême de la timidité. Elle se caractérise par une peur panique des situations sociales, particulièrement celles impliquant une quelconque pression, ou le poids du regard des autres. Il s'agit d'une problématique appartenant à la famille des troubles anxieux, au  même titre que la névrose obsessive-compulsive, le syndrome de stress post-traumatique ou les phobies spécifiques. Les femmes sont plus souvent sujettes aux troubles anxieux que les hommes.

Les symptômes !

Les symptômes de la phobie sociale sont énumérés dans le Manuel diagnostic et statistique des troubles mentaux (DSM-IV). Voici quelques-unes des situations à risque pour la personne souffrant de cette phobie, ainsi que quelques symptômes pouvant apparaître lors de ces situations¨... (Lire au complet )

http://www.canalvie.com/sante/articles/la-phobie-sociale-un-mal-grandissant-9738/

------------------------

Du site Centre d'aide aux étudiants Université Laval : L'anxiété sociale ou la peur des autres !

   ¨Il est cinq heures du matin et Sébastien ouvre les yeux pour la énième fois de la nuit. L'heure approche. Il doit faire un exposé oral cet avant-midi devant les autres étudiants et étudiantes du groupe et sa professeure. Il a la nausée et il est incapable d'avaler quoi que ce soit. Sébastien tremble à la simple idée de se présenter à l'université ce matin. Il est convaincu qu'il va faire un fou de lui et qu'il se dirige tout droit vers la catastrophe.

  Aujourd'hui, c'est jour d'initiation. Annie entreprend ses études universitaires dans un programme où elle ne connaît personne. Elle déteste parler de la pluie et du beau temps et elle craint de n'avoir rien d'intelligent à dire. Annie a peur qu'on la trouve sans intérêt et elle décide de ne pas y aller.

  Olivier participe à une réunion de son association étudiante et il ne partage pas le même point de vue que ses collègues. Il aimerait leur en faire part mais Olivier redoute leur réaction. Il choisit donc de se taire.

  Karine est au laboratoire et son professeur l'observe tandis qu'elle fait ses manipulations. Elle se sent rougir et elle a peur que ce dernier s'en aperçoive. Karine devient de plus en plus nerveuse, elle se met à trembler et elle n'arrive plus à cacher sa nervosité. Elle souhaiterait se retrouver n'importe où sauf là.
 
 Ces différents scénarios ont une chose en commun, ils mettent en scène des gens qui s'exposent au regard et au jugement des autres. Nous avons tous déjà vécu ce genre de situation. Mais que se passe-t-il donc lorsque le malaise qu'engendrent ces situations nous envahit ?¨(Voir au complet)
Pégé