Salut à tous, 

88747643_p

Du site Quebecadoption.net :

   ¨Le syndrome d'alcoolisation foetale (SAF) est une condition médicale affectant un nouveau-né parce que sa mère a consommé de l'alcool durant la grossesse. Ce bébé présente alors des défauts physiques et mentaux permanents plus ou moins sévères.

  Il s'agit de dommages irréversibles causés au cerveau de l'enfant par l'alcool. Ce syndrome n'a pas de frontière géographique ou raciale; il peut affecter autant des enfants nés ici qu'à l'autre bout du monde. Il se traduit par de mauvais fonctionnements du système nerveux central, des croissances prénatale et postnatale retardées et certaines caractéristiques faciales particulières.

Le SAF est parfois appelé une "déficience invisible" parce que ses effets sont subtiles et difficiles à diagnostiquer, surtout dans les cas légers. Les jeunes enfants affectés du SAF sont souvent affectueux, tendres et considérés très sympathiques et ces qualités peuvent masquer leur déficience.

(Lire au complet)   http://www.quebecadoption.net/adoption/sante/saf1.html

--------------------------

Du site Mamanpourla vie.com : L'alcoolisme feotal plus répandu qu'on pense !  

file_main_image_764_1_alcoolisme_foetal_rependu_01_764_cache_316x500   ¨Le syndrome d'alcoolisme fœtal est cinq fois plus répandu qu'on ne croyait, selon une nouvelle étude torontoise dévoilée le 26 juin 2006 au congrès annuel de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada.

    « Il est souvent difficile d'identifier les bébés à risque parce que les mères ont souvent tendance à cacher qu'elles ont eu des problèmes d'alcool durant la grossesse », explique l'auteur de l'étude, le pédiatre Gideon Koren, de l'Université de Toronto, joint par téléphone à Vancouver. « Nous avons identifié une molécule dans le méconium, les premières selles du bébé, qui reflète très bien l'abus d'alcool durant la grossesse. »

   Le Dr Koren a essayé son test sur 1000 bébés nés dans une région au nord de Toronto qui reflète bien la population canadienne. « Nous avons été renversés par les résultats, dit-il. Plus de 3 % des bébés avaient été exposés à des abus d'alcool durant la grossesse. Ce taux est de deux à 12 fois plus élevé qu'on ne croyait. Sur le questionnaire rempli par les mères dans notre test, seulement 0,5 % avaient admis avoir abusé de l'alcool durant leur grossesse¨... (Lire la suite)   http://www.mamanpourlavie.com/sante/actualites/764-l-alcoolisme-feotal-plus-repandu-qu-on-pense.thtml

-------------------------

Du site ONF : Visionner une intéressante vidéo de 26 minutes sur une période de la vie de la jeune Alanna, narration en français.

http://www.onf.ca/film/alanna

Pégé