Salut à tous,  

Abeilles

Du site Psychomédia :

   ¨L'Université de Montréal a remis, lundi le 17 juin, "un doctorat honoris causa à la chercheuse Michelle Dawson, autiste et autodidacte, pour ses travaux scientifiques et éthiques sur l'autisme, dont l'impact a été considérable et qui ont fortement contribué à modifier la compréhension et le statut de l'autisme dans le monde", rapporte le communiqué de l'Université de Montréal.

   "Actuellement chercheuse bénévole sans affiliation académique au Groupe de recherche en neuroscience de la cognition de l'Université de Montréal, Mme Dawson a travaillé comme postière à Postes Canada pendant 15 ans, une carrière qui s'est terminée à la suite d'un litige découlant de la découverte de son diagnostic d'autisme par son employeur. Après quoi, à l'âge de 42 ans, le professeur de psychiatrie Laurent Mottron, expert de l'autisme de renommée internationale, lui a demandé de se joindre à son groupe de chercheurs."

   "Son extrême capacité à absorber et à mémoriser l'information - par exemple, elle peut citer des milliers de références de sa base de données  en connaissant précisément le contenu - fait d'elle l'un des chercheurs les mieux documentés mondialement dans le domaine de l'autisme", raconte Laurent Mottron. "On l'admire et on la craint à la fois puisque sa critique est honnête, virulente au besoin, mais jamais complaisante. L'impartialité de Mme Dawson et son sens aigu de la perfection ont d'ailleurs contribué à rehausser de façon significative la qualité des résultats de recherche et leur interprétation."

(Lire au complet)  http://www.psychomedia.qc.ca/autisme/2013-06-18/michelle-dawson-doctorat-honoris-causa

Lire également :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/12/16/autisme-changer-le-regard_1619381_3244.html

http://www.psychomedia.qc.ca/autisme/2011-12-16/points-forts-des-autistes-et-traitements-mottron-dawson

http://www.lnc-autisme.umontreal.ca/n45/

Pégé