Salut à tous,  xlarge

Du site Commissionnde la santé mentale du Canada :

Définition :

   ¨ La stigmatisation s’entend des attitudes négatives et préjudiciables ainsi que des comportements qui en découlent. C’est une forme de préjugé qui est source de peur et de désinformation, étiquette les gens et perpétue les stéréotypes. La stigmatisation qui vise les personnes atteintes de maladie mentale est oppressante et aliénante : elle empêche un grand nombre d’entre elles de demander de l’aide lorsqu’elles en ont besoin et les prive de l’accès aux réseaux de soutien et aux services nécessaires à leur rétablissement.

La stigmatisation est très répandue !

     Quelque sept millions de Canadiens—soit 20 p. 100 de la population—ont eu une maladie mentale. Chaque semaine, 500 000 Canadiens s’absentent du travail pour cause de problèmes psychologiques. Malgré que la maladie mentale soit très répandue, ceux qui en sont victimes continuent de subir la stigmatisation : dans les hôpitaux, les milieux de travail et les écoles, dans les collectivités rurales et les collectivités urbaines. La stigmatisation est un phénomène mondial qui ne connaît pas de frontières démographiques ou géographiques.

L`expérience de la stigmatisation !  

   Pour ceux qui en font l’objet, la stigmatisation est un obstacle qui peut avoir une incidence négative sur presque tous les aspects de leur vie (emploi, logement et éducation) et qui peut les isoler des membres de leur famille et de leurs amis. Lorsque les victimes de la stigmatisation commencent à s’approprier les préjugés que d’autres manifestent à leur endroit, elles s’adonnent à une forme d’auto-stigmatisation qui nuit à leur propre estime. La stigmatisation repose sur nombre d’idées fausses et de mythes. Ainsi, un mythe répandu, parfois repris par les médias, est que les personnes atteintes de maladie mentale sont habituellement violentes. En fait, ces personnes sont beaucoup plus susceptibles que les autres d’être victimes de crime, de haine et de discrimination que l’inverse.

Comment éradiquer la stigmatisation ?

  Éradiquer la stigmatisation exige un changement dans les comportements et les attitudes pour que les personnes atteintes de maladie mentale soient acceptées, respectées et traitées avec équité. Selon le programme de santé mentale du Carter Center aux États-Unis, la réduction de la stigmatisation et de la discrimination est essentielle pour améliorer non seulement la qualité de vie de ces personnes, mais également l’ensemble du système de santé mentale. Il importe surtout que tous comprennent que personne ne choisit d’avoir une maladie mentale et que le rétablissement est possible avec les bons traitements et soutiens. Il est possible d’aider encore plus les personnes atteintes de maladie mentale en luttant contre la stigmatisation dont elles font l’objet¨...   ( Lire au complet la suite... les recommandations de la Commission )

http://www.mentalhealthcommission.ca/Francais/issues/stigma?terminitial=31

Pégé