Salut à tous,

Du site AQNP : Qu’est-ce qu’une démence vasculaire ?    

DX4ITeVWkAY7nsY   ¨ La démence est définie au plan médical comme une diminution des fonctions cognitives (attention, mémoire, jugement…) qui entraîne une perte d’autonomie significative chez la personne atteinte. Le déclin cognitif et la perte d’autonomie dépassent ce que l’on attend dans le vieillissement normal. Le terme démence vasculaire est employé lorsque les pertes cognitives et fonctionnelles sont liées à une atteinte du réseau vasculaire cérébral c’est-à-dire une atteinte des vaisseaux qui servent à faire circuler le sang dans le cerveau.

   Notons qu’on ne parle pas toujours de démence lorsqu’il y a une atteinte cognitive. Lorsque les difficultés cognitives sont légères et que l’autonomie de la personne n’est pas compromise, on utilisera plutôt le terme trouble cognitif léger d’origine vasculaire. Un trouble cognitif vasculaire peut évoluer vers une démence vasculaire, mais ne le fait pas nécessairement d’où l’importance de comprendre ce qui se passe pour pouvoir intervenir adéquatement.

Quelle est la différence entre une démence vasculaire, une démence de type Alzheimer et une démence mixte?

   La démence vasculaire et la maladie d’Alzheimer sont deux types de démences. Elles partagent des similitudes, mais se différencient entre autres au niveau des causes, de l’évolution de la maladie et du type d’atteinte des capacités cognitives.

   La cause de la maladie d’Alzheimer demeure encore inconnue. On sait cependant qu’elle est due à la mort de cellules nerveuses (neurones) dans le cerveau. Les régions touchées présentent des anomalies caractéristiques (plaques séniles et enchevêtrements neurofibrillaires). De façon classique, les zones impliquées dans la mémoire sont affectées en premier, puis les dommages se propagent graduellement aux autres régions du cerveau.

   Dans la démence vasculaire, c’est le réseau vasculaire cérébral qui est en cause. Ce réseau vasculaire réfère à tout ce qui a rapport avec les vaisseaux sanguins, dont les veines, les artères, les capillaires. Comme les vaisseaux pouvant être affectés sont nombreux, le tableau clinique est plus variable que dans la maladie d’Alzheimer. Ici, ce ne sont pas nécessairement les zones responsables de la mémoire qui sont initialement atteintes.

Quelles sont les causes de la démence vasculaire?

   Il faut se rappeler que le cerveau se nourrit de l’oxygène et du sucre transportés dans le sang par le réseau vasculaire cérébral. Ce réseau est composé d’une multitude de vaisseaux sanguins (ex. : les artères) qui couvrent toutes les parties du cerveau. Le mauvais fonctionnement de ces vaisseaux peut avoir pour effet de priver de nourriture et d’oxygène certaines régions cérébrales précises et ainsi affaiblir ou détruire des neurones présents dans ces régions.

   Plusieurs problèmes peuvent affecter le réseau vasculaire et ses nombreux vaisseaux sanguins. Ce peut être le rétrécissement, l’obstruction ou la rupture d’artères ou de veines. Dans ces cas, le flot de sang qui assure la survie des cellules est perturbé et la santé de ces dernières est menacée. L’atteinte du réseau vasculaire cérébral est aussi souvent influencée et accompagnée d’autres maladies tels l’athérosclérose, le diabète ou l’hypertension artérielle¨...   ( Voir l'article au complet )

https://aqnp.ca/documentation/degeneratif/demence-vasculaire/

Pégé