Salut à tous,   

800-iStock-504309690

Du site L`Actualité : Vous craignez les « poussées de pression » ? Pourtant, les vraies urgences hypertensives sont très rares. Prendre une marche pour relaxer est peut-être alors une meilleure idée que de courir à l’urgence !

   ¨ Vous croyez souffrir de « poussées de pression »? Davantage depuis que Trump est élu ? Vous utilisez compulsivement votre tensiomètre acheté récemment à la pharmacie? Voir monter les chiffres vous mène immanquablement à l’urgence ? Alors cette chronique est pour vous !

   Pour vous aider à y voir clair et vous éviter une visite souvent inutile un vendredi soir après une grosse semaine de travail – c’est souvent à ce moment là que ça se passe –  Je vais vous résumer quelques points importants. Et certaines affirmations vous surprendront.

La tension varie tout le temps !

   D’abord, la plupart des gens qui viennent à l’urgence sont persuadés que la situation est catastrophique, alors que le plus souvent, il n’en est rien. C’est mal connu, mais votre tension artérielle varie constamment, s’adaptant à chaque minute à la situation. Qu’elle soit haute de temps en temps n’a donc rien de surprenant.

Vous ne sentez pas votre pression !

   Ce n’est pas pour rien qu’on appelle l’hypertension le « tueur silencieux » : l’hypertension ne cause généralement… aucun symptôme ou à peu près. Je
sais, plusieurs d’entre vous ne me croiront pas. Il charrie le docteur, moi je sens exactement quand ma pression est haute !

Les urgences hypertensives sont rares ! 

   II est vrai qu’il existe des urgences médicales où la pression cause véritablement un problème. On parle alors d’une urgence hypertensive. Par xemple,
l’encéphalopathie (atteinte du cerveau) hypertensive. Mais il s’agit vraiment de problèmes très rares.

Il faut prendre sa pression relax ! 

    Il demeure que l’hypertension, toute silencieuse qu’elle soit, est bien entendu une vraie maladie – dont la cause est d’ailleurs habituellement inconnue. 
faut toutefois bien comprendre qu’on trouve alors non pas une pression  occasionnellement élevée, mais bien une hypertension presque constante,
généralement de plus de 140 / 90.

La crainte de l`AVC aigu ! 

    Mais pourquoi les gens viennent-ils à l’urgence quand ils constatent que leur pression est trop élevée? C’est simple : ils craignent habituellement l’apparition d’un AVC aigu.

   L’idée qu’une pression élevée peut causer un AVC aigu étant en effet fort répandue dans la population – et même chez beaucoup de professionnels de la santé —, c’est donc une crainte légitime. Mais en réalité, c’est au mieux une distorsion des données scientifiques à cet égard.

Relaxe quand ta pression monte !  

   D’abord, il faut réaliser, même si c’est contre-intuitif, que vos symptômes ne sont fort probablement pas dus à votre pression élevée – ce qui veut dire qu’il faudrait peut-être justement trouver la vraie cause de ce nouveau mal de tête, de ces étourdissements ou encore de ces battements cardiaques rapides.

  Ensuite, comprendre que c’est bien souvent le stress et l’anxiété qui causent ces « poussées de pression », qui ne sont alors qu’un reflet de la réaction de stress en cours¨...   ( Voir l`article au complet ) 

http://www.lactualite.com/sante-et-science/pousse-mais-pousse-egal-sur-ta-pression/

Pégé