Salut à tous,

Du site Santé-sur-le-Net :Un malaise vagal se traduit par une perte de connaissance assez brève (quelques secondes). Il peut arriver à tout le monde, personnes âgées comme jeunes en pleine santé. Bien que quelque peu impressionnant, il est totalement bénin.  

¨   Un malaise vagal désigne le fait de perdre connaissance de manière brutale. Il est dû à une suractivité du nerf vague habituellement en charge de ralentir le rythme cardiaque.

   Le malaise vagal tire son nom du nerf vague en cause. Le nerf vague traverse l’organisme allant du cerveau à l’estomac en passant par le cœur. Son rôle est de ralentir le rythme cardiaque lorsque celui-ci s’emballe.125405040_o

   Le nerf vague appartient au système nerveux dit « parasympathique ». Avec son antagoniste, le système nerveux « sympathique », ils constituent le système nerveux autonome responsable des fonctions automatiques (c’est-à-dire, non commandées par le cerveau) de l’organisme. Ce dernier commande l’ensemble des fonctions vitales de l’organisme comme la respiration, les battements cardiaques, la digestion, etc.

   Le système nerveux parasympathique est chargé de ralentir les fonctions vitales de l’organisme, par exemple abaisser le rythme cardiaque, tandis que le système nerveux sympathique s’occupe de les accélérer. Ces deux systèmes sont essentiels au bon fonctionnement de notre corps. Ils s’assurent, entre autres, que notre cœur ne batte ni trop vite, ni trop lentement, selon l’activité du corps.

   Ainsi, lorsque le nerf vague est trop stimulé, le malaise vagal survient. Le cœur envoie moins de sang dans les vaisseaux, le cerveau est moins oxygéné, ce qui est à l’origine d’une chute brutale de la tension artérielle, et donc du malaise.

   Certains facteurs physiques comme : une douleur violente, une chaleur importante, un effort intense, une station debout prolongée, et/ou psychologiques comme : une émotion forte ou un stress important, peuvent perturber l’équilibre entre le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique. Ce déséquilibre engendre un ralentissement de la fréquence cardiaque et une chute de la tension artérielle à l’origine du malaise vagal et de ses symptômes.

   Par ailleurs, certains médicaments peuvent favoriser la survenue d’un malaise vagal, notamment, les traitements de l’hypertension artérielle¨...

( Voir l'article au complet )

https://www.sante-sur-le-net.com/sante-quotidien/maux-quotidien/malaise-vagal/

Pégé