Salut à tous,   

sigmund_freud_0

Du site Slate.fr :

   ¨La France reste un des rares pays résistant au discrédit scientifique de la psychanalyse. Un film, «Le Mur», a été interdit de diffusion. Une décision qui, paradoxalement, a permis de mettre en lumière les faiblesses de la thérapie.

   Le 7 septembre 2011, le site de l’association Autistes sans frontières mettait en ligne un documentaire qu'elle a en partie produit. Un petit film de rien du tout, écrit et réalisé par Sophie Robert, premier volet d'une série voulant montrer la réalité de la psychanalyse au grand public. Dans Le Mur–la psychanalyse à l'épreuve de l'autisme, ce sont les interviews d'une dizaine de psychanalystes d'obédiences diverses, mais aussi de psychiatres et de pédiatres de formation psychanalytique, qui s'intercalent entre quelques scènes du quotidien de deux familles d'enfants autistes. Le propos du film est clair, porté par une voix off en ouverture:

   «Depuis plus de 30 ans, la communauté scientifique internationale reconnaît l'autisme comme un trouble neurologique entraînant un handicap dans l'interaction sociale. En France, la psychiatrie, qui est très largement dominée par la psychanalyse, ignore résolument ces découvertes.»

*L'autisme, un concept changeant à l'étiologie complexe !

   En 1943, le pédopsychiatre américain Leo Kanner décrit des enfants qui «tous, en entrant dans [son] bureau, se dirigeaient directement vers les cubes ou les jouets sans porter la moindre attention aux personnes présentes dans la pièce (...) des personnes quasiment semblables pour eux au bureau, à la bibliothèque ou au meuble de rangement»¨... (Lire au complet)

http://www.slate.fr/tribune/56681/autisme-psychanalyse-france-le-mur

-----------------

 

*Autisme: défendre la psychanalyse face aux attaques du gouvernement !

enfantautiste

   ¨Marie-Arlette Carlotti a tenu des propos d’une exemplaire binarité et d’un manichéisme confondant en opposant la psychanalyse et les méthodes «qui marchent».

   Il souffle un vent de haine dans le débat passionnel qui existe aujourd’hui sur l’autisme. Il pleut des propos de détestation à l’endroit de la psychanalyse.

    A l’occasion de la présentation du 3e Plan autisme, jeudi 2 mai, la ministre déléguée aux Personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti, a tenu au Parisien des propos d’une exemplaire binarité et d’un manichéisme confondant, mettant dos à dos, dans l’approche thérapeutique de cette maladie, les tenants de la psychanalyse et ceux qui «utilisent d’autres méthodes». Madame Carlotti affirme que ces dernières sont «celles qui marchent», laissant sous-entendre que celles de la psychanalyse sont nulles et non avenues¨... (Lire au complet)

http://www.slate.fr/tribune/72051/psychanalyse-autisme-carlotti

---------------

Du site Autistes sans frontières : Documentaire et Bonus ¨Le Mur¨ !

http://www.autistessansfrontieres.com/lemur-site-officiel.php

Pégé